Photographies du vivant - La lune




Séléné et ses pairs

Chère, très chère Séléné, que d'encre n'as tu fait couler par la plume des écrivains, que de mots n'as tu insufflé à la verve inspirée des poètes.

Que d'amours enflammés n'as tu invalidé, que de fantasmes n'as tu fait naître dans le cœur des hommes.

Que d'histoires secrètes auxquelles tu fus associé n'ont été le théâtre de nos tristes vies, toi qui n'a demandé qu'à plaire à Hélios en te parant de son reflet pour éclairer la nuit des Dieux et des hommes  .....

Dans la mythologie grecque, séléné est la déesse de la lune, fille des Titans Hypérion et Théia et a pour adelphes Hélios (le soleil) et Eos (l'aurore).

Le compagnon terrestre

On pense que la lune s'est formée il y a 4,526 milliards d'années, peu après la terre.

L'explication la plus largement admise est que la lune s'est formée à partir de matière arrachée à la terre lors d'un impact avec un corps de la taille de mars. La jeune terre à ce moment là était encore une boule magmatique dont l'écorce solide avait une très faible épaisseur.

A l'appui de cette hypothèse, l'analyse des échantillons lunaires rapportés des diverses expéditions montre un mélange entre la matière connue des astéroïdes et de l'écorce de la jeune terre.

D'autres théories parlent de lune sœur (formation simultanée), de lune cousine (capture de style astéroïde), de lune fille (fission centrifuge de matière) de la terre. Cependant ces théories présentant toutes des failles lorsque l'on met à plat l'ensemble des données et probabilités

Du fait de sa rotation autour de la terre, la lune éclairée par le soleil se présente à nous sous différents aspects.

Tantôt sous forme de croissant à droite ou à gauche, tantôt à moitié à droite ou à gauche.

Tantôt elle est pleine & peut alors, de par la configuration géométrique des corps en présence, passer dans l'ombre de la terre. C'est ce que l'on appelle "une éclipse de lune".

Tantôt elle disparaît lorsqu'elle passe entre le soleil et la terre (nouvelle lune), ce qui peut parfois provoquer une éclipse de soleil.


Vues diverses

Défilement automatique. Cliquez sur les images pour les agrandir puis sur les flèches  pour faire défiler


Géologie lunaire

La lune est en rotation synchrone avec la terre et de ce fait nous montre en permanence la même face.

 

Sa surface est en réalité constituée de matière aussi sombre que de l'asphalte usé et si nous la voyons aussi lumineuse, ce n'est que par la lumière du soleil qui s'y réfléchie.

Dans un passé très lointain, comme la terre, elle était l'objet d'une activité volcanique très intense. Cette activité s'est mise en sommeil avec le refroidissement progressif de l'astre mais existait encore il y a 50 millions d'années comme en témoignent des relevés effectués par des sondes en orbites lunaires.

Certaines formations comme les mers sont le résultat de cette activité volcanique ancienne.

Sa surface est criblée d'une multitude de cratères de tailles très variables, témoignant de l'impact de très nombreux météorites et comètes à tous les âges de sa formation. 

La lune ne disposant pas d'atmosphère, son activité sismique et volcanique étant au ralenti ou presque inexistante, l'érosion n'a pas effacé, comme sur terre, les traces de ces impacts.

Ont toutefois été relevés des tremblements de lune ainsi que des rejets de gaz indiquant une activité lunaire faible mais continue.

La présence d'eau a été relevé à plusieurs reprises sur et dans le sol lunaire. En 2018, ont été révélés des preuves irréfutables de la présence d'eau sur le sol lunaire par analyse de signatures réfléchissantes distinctes de la glace d'eau par opposition à la poussière & à d'autres substances réfléchissantes. Notamment aux pôles au fond de cratères, sous forme de glace.


Eclipses de lune

Défilement automatique. Cliquez sur les images pour les agrandir puis sur les flèches  pour faire défiler


La lune en chiffres

Son diamètre équatoriale est de 3475 km soit 1/4 ce celui de la terre.

Sa distance à la terre varie entre 356.700 & 406.300 km.

Sa vitesse de rotation à l'équateur est de 16,657 km/h

Sa vitesse orbitale moyenne est de 1.022 km/s.

Sa période de révolution autour de la terre est de 27 jours 07 heures et 43 mn

Sa température de surface varie entre 123°C et -233°C


Vues générales

Défilement automatique. Cliquez sur les images pour les agrandir puis sur les flèches  pour faire défiler

Sites remarquables

Cliquez sur une images pour l'agrandir puis sur les flèches pour faire défiler


A la conquête de la lune

La conquête de la lune est passé du stade du fantasme exprimé depuis des siècles à une entreprise possible au milieu du XXème siècle.

L'exploration de la lune commence dès que l'homme parvient à lancer des engins capables de se satelliser dans l'espace à la fin des années 50. Depuis cette époque, plus de 90 missions dont 6 avec équipage ont été lancés vers la lune pour étudier ses caractéristiques.

La conquête de la lune fut un enjeu technologique et stratégique. Un tour de force entre 2 grandes puissances mondiales au milieu du XX ème siècle.

A ce moment la guerre froide bat son plein entre les Etats Unis et l'URSS.

Cette phase culmine avec l'envoi de la mission Apollo 11 qui est l'aboutissement d'une série de missions qui permettent de mettre au point les technique spatiales nécessaires à cette conquête.

L'équipage d'Apollo 11 est constitué de Neil Amstrong commandant de mission et pilote du module lunaire, de Buzz Aldrin qui l'accompagnera sur la lune et de Michael Collins qui restera en orbite lunaire à bord du vaisseau Apollo.

Amstrong & Aldrin, après un alunissage comportant quelques péripéties, séjournent 21 heures et 36 mn à la surface de la lune dont 02 heures et 31 mn hors du module lunaire (LEM).

C'est le 21 juillet 1969 à 02h56 UTC (03h56 heure française) que Neil Amstrong posa le pied sur la lune. Il fut ainsi le premier homme à fouler le sol lunaire suivit de près par Buzz Aldrin.

D'autres missions suivirent, cinq au total avec équipage, explorant divers sites de la surface lunaire.

Au total, 382 kg d'échantillons lunaires furent rapportés lors de ces missions.


Sources d'inspiration principale du texte:

  • Wikipédia
  • L'Univers en 100 questions - Jean-Pierre Luminet
  • Ciel & Espace, revue de vulgarisation
  • Encyclopédie "Astronomie" éditions Atlas

Vues artistiques

Merci de cliquer sur l'image pour l'agrandir

Panoramas

Merci de cliquer sur l'image pour l'agrandir

30 III 2020 - Vue réalisée à partir de 9 clichés, résultat de la compilation de 9 vidéos de 1936x650 pix./3000 images chacune à 130 i/s. Maksutov 180/2700 mm, caméra ZWO 174 MM, filtre UV/IR cut. Image finale re-échantillonnée à 15500x5340 pix.
30 III 2020 - Vue réalisée à partir de 9 clichés, résultat de la compilation de 9 vidéos de 1936x650 pix./3000 images chacune à 130 i/s. Maksutov 180/2700 mm, caméra ZWO 174 MM, filtre UV/IR cut. Image finale re-échantillonnée à 15500x5340 pix.

Merci de cliquer sur l'image pour l'agrandir

2020 IV 08-Pleine lune. Montage réalisé à partir de 8 images, résultat de la compilation de 8 vidéos de 1936 X 1216 pix./2500 images chacune à 42 i/s. Schmid-Cassegrain 203/2000mm, réducteur de focale 0,65X, caméra ZWO 174MM, filtre UV/IR cut & Wratten 25
2020 IV 08-Pleine lune. Montage réalisé à partir de 8 images, résultat de la compilation de 8 vidéos de 1936 X 1216 pix./2500 images chacune à 42 i/s. Schmid-Cassegrain 203/2000mm, réducteur de focale 0,65X, caméra ZWO 174MM, filtre UV/IR cut & Wratten 25

Merci de cliquer sur l'image pour l'agrandir

05 II 2020 - Panorama vertical réalisé à partir de 7 clichés, résultats de la compilation de 7 vidéos de 1936x1216 pix./5000 images chacune à 35 i/s. Schmid-Cassegrain 203/2000 mm, barlow 2X, caméra ZWO 174MM, filtre UV-IR cut et filtre rouge.
05 II 2020 - Panorama vertical réalisé à partir de 7 clichés, résultats de la compilation de 7 vidéos de 1936x1216 pix./5000 images chacune à 35 i/s. Schmid-Cassegrain 203/2000 mm, barlow 2X, caméra ZWO 174MM, filtre UV-IR cut et filtre rouge.

Merci de cliquer sur l'image pour l'agrandir

02 IV 2020 -Vue globale réalisée à partir de 30 clichés, résultat de la compilation de 30 vidéos de 1936x650 pix./3000 images chacune à 90 i/s. Maksutov 180/2700 mm, caméra ZWO 174 MM, filtre UV/IR cut. Image finale re-échantillonnée à 12000x 12000 pix.
02 IV 2020 -Vue globale réalisée à partir de 30 clichés, résultat de la compilation de 30 vidéos de 1936x650 pix./3000 images chacune à 90 i/s. Maksutov 180/2700 mm, caméra ZWO 174 MM, filtre UV/IR cut. Image finale re-échantillonnée à 12000x 12000 pix.


 UA-65022866-1